Cap retraite enquête sur les aliments à privilégier pour les seniors

Capretraite et les aliments pour les seniors

Certains pensent que plus l'âge avance, moins on doit manger, c'est tout à fait faut, car l'organisme d'une personne âgée est faible et il faut le stimuler par des vitamines dans les aliments selon Cap Retraite. Les seniors doivent avoir un régime hyper protéiné plus l'apport énergétique qui leur est indispensables. Le manque d'appétit chez les sujets âgés vient automatiquement à cause de la solitude ou de la paresse. Il ne faut pas surtout oublier qu’ils doivent avoir un régime équilibré, autant qu'un enfant en pleine croissance avec les aliments à privilégier ou d'autre à éviter. Il faut toujours penser à stimuler leur appétit avec des aliments variés et équilibrés.

Des spécialistes en nutrition des séniors selon Cap Retraite

Leur alimentation doit être bien équilibrée car les carences peuvent être néfastes pour eux. Les protéines sont vraiment importantes dans leur alimentation, mais ils doivent être  accompagnés par des apports énergétiques. Pour ceux qui ont besoin de conseils ou qui ne peuvent pas préparer des repas adaptés, des restaurants, cantines ou traiteurs se spécialisent dans les préparations et livraisons de repas pour seniors.

Régime approprié pour les retraités

Le lait ou fromage sont indispensables dans le régime journalier des seniors ainsi que la viande et les légumes, les féculents sans toutefois forcer sur la quantité ces aliments sont répartis dans les trois principaux repas de la journée. Selon Cap Retraite sur overblog, avoir une alimentation saine et bien équilibré, c’est privilégier les aliments frais, ne pas prendre des produits préparés et bien diversifier les apports comme les légumes, les fruits, les féculents et autres.

L’organisme s’affaiblit au fur à mesure qu’on vieillit, le rythme change et le besoin de vitamine de l’organisme aussi. C’est pour cela qu’il faut favoriser la consommation des produits laitiers qui apportent du calcium pour les os, ainsi que les viandes.

Les aliments recommandés dans le régime

Il est recommandé de favoriser les viandes pour son apport en protéine qui peut aussi être remplacé par le lait (1l5 de lait = une tranche de steak).Le poisson aussi  a sa place dans le rationnement des aliments tout comme la viande pour protéger les os et prévenir la tension artérielle. Les fruits et légumes sont à favoriser.    

Les vitamines importantes pour la santé

Les carences en vitamine B et antioxydant sont fréquentes chez les sujets âgés, pour cela il est indispensable de faire entrer dans leur habitude d’alimentation des produits laitiers et du foie de veau, les omégas 3 pour le système cardiovasculaire, la vitamine D pour aider le calcium à se fixer sur les os.

Mode de cuisson idéale des aliments

La cuisson au vapeur est préconisée pour les légumes, les aliments faciles à préparer est à privilégier, il est préférable de cuire les aliments sans graisse mais on peut bien les relever avec de l’ail ou autre condiment.  Les barbecues sont aussi très prisés si la viande est tendre. Il faut toujours penser qu’ils n’ont plus la même dentition que les plus jeunes. Il faut bien choisir des aliments qui stimulent leur appétit tout en respectant l’apport énergétique journalier dont ils ont besoin, par exemple : les protéines animales et les protéines végétales.

Hygiène de vie et repas

il est nécessaire de boire 1l à 1l5 d'eau par jour sous forme de jus, de soupe ou de thé. Les aliments riches en calcium et protéines sont indispensables pour solidifier les os et aussi pour prévenir le risque de maladies des os comme l'ostéoporose. Il ne faut pas oublier non plus les aliments sucrés en quantité raisonnable. Il faut proscrire les aliments préparés, conserves etc.

Les dangers de la malnutrition

Plusieurs personnes âgées souffrent de malnutrition et cela provoque une diminution de la masse musculaire qui entraine les chutes et les difficultés à marcher, donc les aliments riches en calcium et vitamines D sont indispensables dans la ration journalière. Les séniors ont besoin de plus d'eau qu’une jeune personne.

Une malnutrition accélère la dégradation des organes et le corps s'affaiblit rapidement. On observe beaucoup de cas de problèmes gastriques qui entrainent la malnutrition sans parler de la mauvaise dentition et de la perte de goût. Un régime strict est à déconseiller chez les retraités sauf cas médical.

La dénutrition chez les retraités

La dénutrition atteint souvent les retraités qui habitent seuls, soit l’envie de cuisiner leur manque soit ils n’ont pas d’appétit. Les raisons de ce manque d’appétit sont dues à des problèmes de dentition, de stress, d’isolement, de dépression ou de régime, d’où les carences qui causent l’amaigrissement et la baisse des défenses immunitaires. Des problèmes physiques ou environnementaux surgissent alors. La bonne nutrition est la meilleure prévention de la dénutrition selon Cap Retraite (cliquer ici pour contacter Cap Retraite).

Maintenir la forme après 65 ans

Maintenir la forme  après 65 ans se fait par une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie. Il est de rigueur de bien diversifier les aliments pour avoir les vitamines nécessaires pour l’organisme. Il ne faut pas oublier que la consommation de légumes et de fruits et à privilégier dans les rations des trois principaux repas. L’air frais complète le travail d’une bonne alimentation pour une bonne forme.

La vie en société pour les retraités

Les recherches de Cap Retraite ont donné comme constat que les personnes vivant en compagnie sont en meilleure santé que celles qui vivent seules. La solitude est une des sources de manque d’appétit. Le plaisir de cuisiner et de partager n’est plus dans leur quotidien, au contraire des sujets qui vivent en société. Les préparations des repas s’avèrent une distraction pour eux.

La pratique du sport

Les activités sportives sont vivement conseillées selon Cap Retraite. Ils aident à maintenir la vitalité, la souplesse des articulations et le cœur. La marche à pied est l’idéale et si c’est possible avec d’autres retraités pour rester dans la bonne humeur, ce qui est très important dans la vie d’une personne âgée. Il existe toutefois des gymnastiques douces  sans oublier la natation.

Comment stimuler l’appétit

Les commerçants aussi ont leur rôle pour stimuler l’appétit des  personnes âgées en soignant la présentation, la préparation et le mis en plat des produits qui va donner aux seniors le plaisir de déguster et de cuisiner. Les besoins changent à mesure qu’on prend de l’âge et il faut changer les habitudes nutritionnelles. Il est à noter que certains séniors ont tendance à supprimer des aliments dans leur ration quotidienne. Il ne faut pas oublier  qu’ils peuvent  tout manger  tout en respectant la quantité.

Entretien pour prévenir l’augmentation de la masse grasse

Il faut simplement avoir une alimentation saine et une activité sportive. Il faut prendre en compte qu’il y a toujours un risque d’augmentation de masse grasse, mais un régime strict est à écarter car les carences sont plus dangereuses.

Les personnes âgées qui ont des problèmes physiques

L’apparition des problèmes physiques chez les personnes âgées sont aussi un obstacle à leur alimentation : la mauvaise dentition les empêche d’effectuer une bonne mastication, les viandes, pains et autres aliments à texture dure, sont automatiquement écartés de leur menu ou ils les mangent mais la mastication n’est pas bonne, ce qui entraine un problème digestif. La modification du gout qui vient avec l’âge entraine une préférence pour les aliments sucrés qui ne remplacent cependant pas les autres aliments essentiels, le manque d’exercice et les déséquilibres alimentaires entrainent la constipation.

Problème fréquent de fracture, pourquoi ?

Les cas de fractures sont plus fréquents chez les femmes à l’âge de la ménopause, à 75 ans elle perd 50% de sa masse osseuse, les carences en vitamines et calcium en sont les causes c’est pour cela qu’il faut toujours privilégier les aliments qui en sont dotés. Ceci est important aussi pour éviter les risques de tassement vertébral.

Les aliments et les vitamines

Pour bien se nourrir il faut avoir une idée sur les aliments et les vitamines qu’ils apportent et bien doser  les rations quotidiennes.  Les personnes âgées ont une préférence pour les aliments faciles à préparer et à mastiquer. L’organisme a pourtant besoin de vitamines essentielles. Le sélénium par exemple, qui est contre le stress oxydatif source principal du vieillissement, peut se trouver dans les viandes, fruits de mer et céréales complètes. La vitamine C est de fonction immunitaire, on la trouve dans les fruits frais, les légumes verts tels que laitues et pomme de terre. La vitamine E est un antioxydant, elle préserve le neurone du vieillissement, on la trouve dans les graisses. La vitamine D est pour la fixation du calcium sur l’os afin de prévenir son vieillissement et l’ostéoporose, on la trouve dans les jaunes d’œuf, le beurre, la sardine et le thon. La vitamine B joue un rôle important sur la mémoire, elle combat aussi la fatigue et l’irritabilité, on la trouve dans les haricots secs, les laitues, le pain, les lentilles etc.

Faut-il prendre des compléments alimentaires

La prise de compléments  alimentaires n’est pas nécessaire si on a une alimentation bien équilibrée. Aucun complément alimentaire ne peut remplacer les vitamines apportées par les fruits. Mais si un avis médical prescrit une prise, on doit la suivre car cela signifie qu’une forte  carence a été observée.

Exemple de menu équilibré pour personnes âgées

Une alimentation équilibrée est une source de bonne santé pour les personnes âgées. Il est donc indispensable de diversifier le menu pour ne pas tomber dans la monotonie au cours de la préparation des repas. Prendre les fruits en compote ou frais, les légumes sous forme de salade ou de soupe, les poissons et viandes cuits, sautés ou grillés. Visitez le site de Cap Retraite qui propose ici un menu type pour une nutrition quotidienne complète.

Pour le petit déjeuner :

-    Une tasse de café, thé
-    Un produit laitier (fromage ou  yaourt)
-    Un fruit au choix (banane, orange, pastèque, etc.)
-    Une tranche de pain ou 2 biscottes  avec un peu de beurre et de confiture

Pour le déjeuner :

-    Un à trois légumes idéalement cuits en vapeur ou sautés avec un peu de matière grasse (beurre, huile d’olive, etc.)
-    Une tranche de viande ou du poisson ou un œuf
-    Du féculent au choix : du pain, du riz, de la pomme de terre
-    Du fromage
-    Un fruit  (pomme, 3 grosses fraises, une grappe de raisin)

Pour le diner :

-    Un à deux légumes en soupe
-    Du poisson ou œuf ou viande
-    Un produit laitier (fromage)
-    Un produit céréalier (pain) et de la matière grasse
-    Une collation est aussi possible avec une boisson chaude et une tranche de pain tartiné d’un peu de beurre

La déshydratation

Les seniors de 75 ans ou un peu moins ont 33 litres d’eau dans leurs corps tandis que les jeunes de moins de 6O ans en ont 65%, soit 4O litres, le corps du senior a donc perdu entre 5 et 10 litres d’eau en vieillissant.

Prévention du manque d’eau chez les personnes âgées

Il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire, il faut boire au moins six à huit verres dans la journée, la couleur de l’urine démontre qu’on a assez bu, elle est plus claire. Le climat aussi est la cause d’une perte d’eau si la chaleur est trop forte, il faut alors augmenter la ration journalière. Le bouillon, le thé, la soupe ou le lait est une source d’eau. Il faut absolument remplacer l’eau perdue lors d’une diarrhée.

Comment répartir la ration journalière en eau

1,5l d’eau par jour est obligatoire pour les personnes du troisième âge. Voici un conseil pour que cela ne se transforme en corvée. Le matin au réveil un verre d’eau nous aide à bien se réveiller, au petit déjeuner un bol de thé ou du lait, à 10h pour la collation un verre de jus de fruit, à midi un verre d’eau avant de déjeuner,  pour le dîner un bol de potage  et avant de dormir une tasse de thé. Une alimentation bien équilibrée prolonge l’espérance de vie et facilite le maintien de la forme malgré la vieillesse .Il est à noter toutefois qu’une activité physique est toujours nécessaire pour entretenir le cœur et la souplesse des articulations et empêcher le tassement vertébral qui est fréquent chez les personnes d’âge mûr.